Retour sur la présentation à Artois Expo

Publié le par Clovis Sport Organisation

L'édition 2012 du Paris-Margny les Compiègne-Arras Tour a été présentée ce samedi 14 avril aux partenaires privés et publics, ainsi qu'à la presse, dans l'enceinte d'Artois Expo à Saint-Laurent Blangy. Clovis Sport Organisation, maître d'oeuvre derrière son énergique président Jean-Luc MASSON du rendez-vous des 19 et 20 mai prochains, avait du reste déjà investi les lieux depuis le début de la semaine par le biais d'un stand, aux couleurs de l'épreuve et animée par l'antenne arrageoise de CSO, sur la foire exposition d'Arras.

 

L'album photos de cet après-midi est à retrouver ICI ou en page d'accueil à la rubrique Albums Photos / Paris Arras Tour 2012 / Présentation.

 

Animée par le speaker Jean-Louis GILLET, l'après-midi a permis tour à tour à l'auditoire de découvrir les parcours détaillés des deux étapes en ligne, mais aussi la liste des équipes engagées, et plein d'autres surprises, dont voici un tour d'horizon.

 

- Hôtesse : après Marie RICHARD lors de l'édition précédente, c'est l'actuelle Miss Sucre qui aura le privilège de fleurir les différents récipiendaires lors des cérémonies protocolaires d'après-course. Les personnes présentes ont ainsi eu loisir de découvrir Marjory HIEZ, charmante étudiante en marketing âgée de 20 ans.

 

- Convivialité : comme l'a souligné Jean-Luc MASSON, CSO s'applique à conjuguer sport de haut niveau avec convivialité. Ainsi les coureurs mais aussi et surtout les caravaniers et invités pourront ils se retrouver à Margny-les-Compiègne puis Arras le lendemain au sein de village-départ dignes de ce nom. La mise à disposition pour cela de la Place des Héros, à Arras, étant une bonne et heureuse surprise, alors que CSO misait plus humblement sur la Grand Place d'Arras. En outre, et durant les deux jours, les invités pourront suivre les débats au coeur de l'action grâce à six voitures invités et deux motos invités, sans oublier des rotations de vingt minutes chacune en hélicoptère.

 

- Caravane publicitaire : composée de dix-sept véhicules en 2011, elle sera forte cette année de trente voitures, camions ou quads.

 

- Sécurité : 700 signaleurs, 16 motards de gendarmerie, autant de motards civils, 70 à 80 gendarmes de Brigade, et 40 policiers du commissariat et communal. Nul doute que la caravane, le peloton et l'échelon course dans son ensemble seront sous bonne garde durant les deux jours.

 

- Promotion : après un stand dédié entièrement à la compétition lors de la foire exposition d'Arras du 7 au 15 avril derniers, le Paris-Margny-Arras Tour s'adressera 48 heures avant le début de la première étape encore au grand public par le biais d'un supplément de huit pages avec l'édition datée du jeudi 17 mai de la Voix du NOrd, partenaire de la course.

 

- Gourmandise : tandis que le Paris-Brest n'est plus un secret pour personne, le Paris-Arras devrait susciter la curiosité des gourmands lors de la course éponyme. Grâce à Luc TOUSSAINT, grand maître de la confrérie des Talmeliers mais aussi au boulanger-pâtissier arrageois Laurent DOMONT, un gâteau va être "breveté" spécialement pour l'occasion. Chicorée et speculoos figurent notamment parmi les ingrédients d'une recette prochainement en ligne ici....

 

- Hippisme : le dimanche précédant la compétition se déroulera une réunion hippique à l'hippodrome d'Arras. L'occasion pour les "Amis du Paris-Arras Tour" de doter un prix baptisé à leur nom. Rendez-vous donc dès 14h. "Nous offrirons même un maillot jaune au vainqueur de ce tiercé mais nous avons juste prévu une taille M, cela suffira amplement" a souligné avec une pointe teintée d'humour Jean-Luc MASSON.

 

- Discrétion : parmi les Amis du Paris-Arras Tour figure Patrice BOULARD, l'ancien président du VC Auxi-le-Château. Présenté comme un ancien bon coureur par Jean-Luc MASSON lors de son intervention sur le tracé de l'étape dominicale, Patrice BOULARD n'en a pas moins terminé 3ème du classement final du Circuit des Mines 1981, en Lorraine, derrière Régis SIMON et un néerlandais au nom de Teun VAN VLIET (lequel gagna ensuite en 1987 le Het Volk, le Gand-Wevelgem et le Tour des Pays-Bas, avant de porter durant trois jours l'année suivante le maillot jaune sur le Tour de France). Maillot blanc de leader au soir de la 2ème étape à Briey, Patrice BOULARD termina sur ce Circuit des Mines devant des garçons comme le danois Rolf SORENSEN, Vincent LAVENU, Jacques DECRION, Eric CARITOUX et Thierry CLAVEYROLAT. "Il n'y a que moi qui ne suis pas passé pro" plaisanta t'il samedi.

 

Publié dans Paris Arras Tour 2012

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article